Introduction à l'Apocalypse

Le livre de l'Apocalypse ne peut être compris que dans le contexte que Dieu voulait qu'il soit compris. Tout autre contexte produira une fausse interprétation – un son incertain. « Car si la trompette donne un son incertain, qui se préparera au combat ? » (I Cor 14:8) Si vous recevez un son incertain, vous ne comprendrez pas où est la vraie bataille contre votre âme, et l'ennemi vous vaincra.

Le contexte est défini comme « les circonstances dans lesquelles un événement se produit ». L'Apocalypse n'est pas seulement l'étude d'un livre, mais bien plus encore. Nous avons besoin des conditions spirituelles appropriées entourant « l'événement » où nous recevons la révélation – si nous voulons la recevoir avec la vraie clarté qui était prévue. C'est la révélation de Jésus lui-même et de sa vraie église (le « corps du Christ », la vraie représentation aussi de Jésus.) Il nous révèle aussi comment le diable a agi à travers la fausse religion, pour tromper et confondre la vérité de l'Évangile.

Enfin, c'est la révélation d'exactement où nous sommes spirituellement devant Dieu. Lorsque nous verrons vraiment Jésus tel qu'il est, nous nous aurons également révélé une vision qui donne à réfléchir sur la façon dont nous le regardons !

Le contexte approprié pour la compréhension est pleinement identifié par Jésus dans le premier chapitre. En fait, tout ce que nous devons savoir sur la façon d'étudier ce livre, nous est dit dans le chapitre un. L'apôtre Jean devait avoir la bonne condition spirituelle pour pouvoir la recevoir de Jésus. Considérons attentivement les contextes suivants, et soyons sûrs que nous étudions nous-mêmes dans ces mêmes conditions spirituelles !

la révélation de Jésus – Tout d'abord, le verset 1 dit que c'est la révélation de Jésus, que Dieu lui a donnée. Il n'appartient à personne d'autre. Et personne d'autre n'a le droit de gagner beaucoup d'argent en écrivant un livre dessus, puis en le vendant. Si vous avez un de ces types de livres, soyez assuré qu'il est pire que sans valeur, car il contient de la tromperie ! Lorsque Jésus envoya ses disciples prêcher le royaume de Dieu, il leur enseigna : « Et pendant que vous marchez, prêchez en disant : Le royaume des cieux est proche. Guéris les malades, purifie les lépreux, ressuscite les morts, chasse les démons : vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. " Tout le royaume et les bienfaits sont donnés gratuitement par Dieu, à ceux qui les recevront sincèrement. Il ne permet à personne de le facturer ou de s'en attribuer personnellement le mérite. Parce que tout ce qui est spirituellement bon vient en fait de Dieu.

Expédié par Serviteurs – Le verset 1 nous dit également que les seuls messagers/prédicateurs auxquels Jésus donne le message de l'Apocalypse sont de vrais « serviteurs ». Un serviteur ne sert les intérêts de personne d'autre, mais ceux de son maître. Non, même pas ses propres intérêts. Un vrai serviteur est obéissant à Jésus, car il est complètement délivré du péché et de la puissance du diable. Par la grâce et la puissance de son Maître, il se maintient humble, pur et saint dans toute sa vie. Jésus met seulement ses mains sur ces serviteurs vraiment humbles, pour délivrer son message. Et c'est vrai de Jean à qui Jésus a donné le message de l'Apocalypse, afin que nous puissions aussi l'avoir. Jean nous répète au verset 17 que lorsqu'il a vu Jésus, il est humblement « tombé à ses pieds comme mort. Et il posa sa main droite sur moi ». Jean était un humble serviteur du Seigneur.

Expédié à Serviteurs – Le verset 1 nous dit aussi que le message de l'Apocalypse s'adresse à une seule classe de personnes sur terre : les « serviteurs ». Ceux qui sont « possédés » par le maître, Jésus-Christ. Ils sont liés à lui par l'amour, et ils ont soumis tous les objectifs et plans de leur propre vie, au dessein et au plan du Seigneur et maître. En tant que ses serviteurs, ils sont également persécutés pour avoir servi Jésus. Pourtant, cela leur fait seulement avoir une révélation encore plus grande de Jésus dans leur âme, et l'adorer et l'adorer d'une plus grande manière. C'est pourquoi l'apôtre Jean était sur l'île de Patmos lorsqu'il a reçu l'Apocalypse. Il avait été persécuté et y avait été banni parce qu'il était un vrai chrétien. Mais il adorait encore là-bas, car aux versets 9 et 10, il nous dit :

«Moi Jean, qui suis aussi votre frère et compagnon dans les tribulations, et dans le royaume et la patience de Jésus-Christ, j'étais dans l'île qui est appelée Patmos, pour la parole de Dieu et pour le témoignage de Jésus-Christ. J'étais dans l'Esprit au jour du Seigneur"

Temps couvert - L'Apocalypse a été écrite vers l'an 90 après JC, et le verset 1 déclare que l'Apocalypse couvre des choses qui "se réaliseront sous peu". Le verset 3 déclare « le temps est proche ». Le verset 19 clarifie davantage le temps couvert par l'Apocalypse de cette manière : « Écris les choses que tu as vues, et les choses qui sont, et les choses qui seront dans l'au-delà. Aujourd'hui, nous sommes au 21ème siècle. Une grande partie de ce qui est dans l'Apocalypse est déjà arrivé et a été enregistré dans l'histoire. Il en reste encore à venir, notamment le jugement final.

Besoin de toute la Parole de Dieu pour comprendre – Le verset 2 déclare « Qui ont témoigné de la parole de Dieu et du témoignage de Jésus-Christ ». Les versets 10 à 12 déclarent que lorsque Jésus a parlé à Jean, Jésus était derrière lui. Et John a dû se retourner pour le voir. Et lorsqu'il se tourna pour le voir, il vit Jésus « au milieu des sept chandeliers » – un objet spirituel de l'histoire biblique passée. La voix que nous entendons derrière nous, est la Parole de Dieu enregistrée dans la Bible.

"Et tes oreilles entendront une parole derrière toi, disant: C'est le chemin, marchez-y" ~ Isaïe 30:21

Pour comprendre l'Apocalypse, il faut utiliser la Parole de Dieu qui a déjà été enregistrée dans le passé, ou « derrière nous », pour comprendre le sens des nombreux symboles, dont celui du chandelier : « comparer les choses spirituelles avec les spirituelles » (I Co 2:13). La signification symbolique dans l'Apocalypse est expliquée en étudiant le reste de la Bible. L'Apocalypse est un livre spirituel, et vous ne pouvez pas traduire les symboles littéralement. Les bêtes et les créatures mentionnées dans l'Apocalypse représentent des conditions spirituelles dans le cœur des gens : pas des choses physiques littérales. Il n'y aura jamais de bête monstrueuse qui viendra sur terre pour détruire des millions de personnes.

Ces symboles de l'Apocalypse ont une signification spirituelle, et cette signification spirituelle a particulièrement besoin du contexte de la Parole qui « s'est faite chair et a habité parmi nous » (Jean 1:14). Par conséquent, le verset 2 nous dit aussi « et du témoignage de Jésus-Christ » qui est « la Parole de Dieu » (Ap 19 :13). Le message de l'Apocalypse révèle Jésus lui-même à nous! Le vrai Jésus ! Beaucoup connaissent Jésus, mais ne se sont jamais fait révéler personnellement la présence de Jésus. Quand le vrai Jésus se révèle à vous par sa propre présence, vous n'êtes plus jamais le même ! Soit vous vous humiliez en pleine repentance pour vous détourner du péché pour le servir de tout votre cœur, soit vous retournez à votre péché d'autant plus durement. Ou pire encore, vous cherchez à trouver une religion dite «chrétienne» à laquelle vous joindre, où vous pouvez vous sentir bien même si le péché est toujours à l'œuvre dans votre cœur et votre vie.

Destiné à être lu, compris et conservé – Le verset 3 déclare : « Béni soit celui qui lit, et ceux qui entendent les paroles de cette prophétie, et gardent ce qui y est écrit. » Il faut du temps pour lire et étudier entièrement l'Apocalypse. Et il faut une oreille spirituelle et obéissante pour entendre et comprendre ce que Jésus révèle. Et le véritable spirituel obéira aux instructions trouvées dans l'Apocalypse.

Envoyé de Jésus à son église – Le verset 4 dit « Jean aux sept églises ». Et au verset 11, Jésus dit à Jean « Ce que tu vois, écris-le dans un livre et envoie-le aux sept églises. » Et au verset 20, Jésus révèle à Jean que « les sept chandeliers que tu as vus sont les sept églises ». Ainsi, nous commençons aussi à voir que l'Église de Jésus n'est composée que de vrais serviteurs ! Le message de l'Apocalypse est de révéler Jésus à l'église et pour prévenir l'église de devenir : de faux serviteurs et de fausses églises, à la suite d'un faux Jésus !

Jésus est Roi des Rois et Seigneur des Seigneurs – Le verset 4 montre qu'il a toujours été : car il est, il était et il doit venir. Le verset 5 montre qu'il est le «prince des rois», ce qui est d'accord avec l'apôtre Paul, qui a déclaré dans I Timothée 6:15, que Jésus se révélerait comme roi: «Qui en son temps il montrera, qui est le bienheureux et le seul Potentat, Roi des rois et Seigneur des seigneurs. Ceci est clairement et audacieusement déclaré vers la fin, comme le fait ultime que tout le monde doit comprendre : « ROI DES ROIS ET SEIGNEUR DES SEIGNEURS » (Ap 19 :16). Tous les autres rois lui sont subordonnés. Il leur appartient donc de s'humilier pour être ses serviteurs avant qu'il ne soit trop tard ! Dieu met en place, et il dépose : peu importe ce que les hommes et les femmes pensent d'eux-mêmes. La seule façon d'adorer Jésus est de l'honorer et de l'adorer en tant que Roi et Seigneur sur toutes choses pour vous-même et pour l'église.

Jésus nous aime tendrement, nous est fidèle et est mort pour nous - C'est pourquoi il mérite d'être honoré en tant que roi. Au verset 5 du premier chapitre, il est dit que Jésus « est le témoin fidèle, et le premier-né des morts, et le prince des rois de la terre. A celui qui nous a aimés et nous a lavés de nos péchés dans son propre sang ». Bien qu'il puisse nous mettre fortement en garde et nous corriger avec son message de l'Apocalypse, il le fait parce qu'il nous aime suffisamment, pour nous secouer si nous devons nous repentir et aller de l'avant. Il ne veut pas que nous soyons perdus !

Doit également avoir l'Esprit de Dieu pour comprendre et adorer – Le verset 4 déclare « et des sept Esprits qui sont devant son trône » montrant qu'il faut avoir l'Esprit de Dieu à l'œuvre dans chacune des sept églises, pour pouvoir entendre et comprendre le message. En accord avec cela, à la fin des paroles de Jésus à chaque congrégation de l'église, Jésus exhorte avec ces mêmes paroles exactes à chaque fois. « Celui qui a des oreilles, qu'il entende ce que l'Esprit dit aux églises ». Il faut l'Esprit de Dieu pour pouvoir comparer les choses spirituelles avec les choses spirituelles.

« Mais Dieu nous les a révélés par son Esprit : car l'Esprit sonde toutes choses, oui, les choses profondes de Dieu. Car quel homme connaît les choses de l'homme, sinon l'esprit de l'homme qui est en lui ? de même, les choses de Dieu ne connaissent aucun homme, mais l'Esprit de Dieu. Or nous avons reçu, non l'esprit du monde, mais l'esprit qui est de Dieu ; afin que nous puissions connaître les choses qui nous sont librement données par Dieu. De quelles choses aussi parlons-nous, non pas dans les paroles que la sagesse de l'homme enseigne, mais que le Saint-Esprit enseigne ; comparer les choses spirituelles avec les choses spirituelles. Mais l'homme naturel ne reçoit pas les choses de l'Esprit de Dieu : car elles sont une folie pour lui : il ne peut pas non plus les connaître, parce qu'elles sont discernées spirituellement. (I Cor 3:10-14)

Lorsque nous serons dans le bon Esprit d'adoration, nous serons alors capables de voir, d'entendre et de comprendre spirituellement, et d'être avertis. C'est ainsi que l'apôtre Jean a pu recevoir l'Apocalypse, car au verset 10 Jean déclare que « j'étais en Esprit au jour du Seigneur » quand j'ai entendu et vu ce qui a été révélé. Ceux qui obéissent humblement, adorent et adorent Jésus, seront dans l'Esprit d'adoration - et comprendront quand Jésus se révélera.

Comment Jésus vient et se révèle – Le verset 7 explique clairement comment il le fait : « Voici, il vient avec des nuées ; et tout œil le verra, et aussi ceux qui l'ont percé; et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui. Même ainsi, Amen. Les nuages dans lesquels il entre ne sont pas des nuages ordinaires :

« C'est pourquoi, voyant que nous sommes aussi entourés d'un si grand nuée de témoins, laissons de côté tout poids, et le péché qui nous assaille si facilement, et courons avec patience la course qui nous est proposée, Regardant vers Jésus l'auteur et le consommateur de notre foi ; qui, pour la joie qui lui était réservée, a enduré la croix, méprisant la honte, et s'est assis à la droite du trône de Dieu. (Hé 12:1-2)

Les "nuées" représentent le rassemblement des serviteurs, pour adorer Jésus sur le trône de leurs cœurs. Les vrais serviteurs sont : un seul corps, une seule église, adorant Dieu. Et ceux qui sont de faux serviteurs « se lamentent à cause de lui » qui est au milieu des vrais serviteurs.

Jésus a dit : « Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d'eux. » (Matt 18:20) Ce n'est pas seulement à la fin des temps, car avant que Jésus ne soit crucifié, il a dit au Grand Prêtre à ce moment-là : « Vous verrez désormais le Fils de l'homme assis à la droite du pouvoir , et venant sur les nuées du ciel. (Matt 26:64) Comment le Grand Prêtre l'a-t-il vu ? Après le jour de la Pentecôte, lorsque le Saint-Esprit est venu, le Grand Prêtre a vu : les vrais chrétiens comme un seul corps, adorant ensemble, et Jésus puissamment au milieu d'eux, régnant sur le trône de leurs cœurs ! Ils étaient eux-mêmes les «nuées du ciel» où Jésus était assis à la droite de Dieu. Et quand le Grand Prêtre et les autres Juifs virent cela, et ils furent tourmentés dans leurs cœurs à cause de cela.

Enfin, "elles ou ils aussi qui l'a transpercé » (Apocalypse 1:7), ce sont tous ceux dont le péché l'a fait mourir sur la croix, et pourtant ils ne se sont pas repentis pour servir Jésus. Pas seulement ces quelques soldats du Golgotha qui l'ont physiquement transpercé lorsqu'il a été crucifié. Beaucoup « pleurent » à sa vue dans les nuages, parce qu'ils sont coupables du fait que son sang a été versé. Soit vous acceptez son sang comme sacrifice miséricordieux pour vos péchés, pour vous délivrer du péché ; ou vous êtes coupable de ce même sang. Ce n'est pas seulement un enseignement du Nouveau Testament, mais c'était aussi vrai dans l'Ancien Testament :

« Et le SEIGNEUR est descendu dans le nuage, et se tint là avec lui, et proclama le nom de l'Éternel. Et l'Éternel passa devant lui, et proclama : L'Éternel, l'Éternel Dieu, miséricordieux et miséricordieux, longanime, et abondant en bonté et en vérité, Gardant miséricorde pour des milliers, pardonnant l'iniquité, la transgression et le péché, et que n'effacera en aucun cas le coupable; punissant l'iniquité des pères sur les enfants et sur les enfants des enfants, jusqu'à la troisième et à la quatrième génération. (Exode 34:5-7)

Dans la nuée des témoins, il y a le témoignage de la grande miséricorde du Seigneur envers ceux qui recevront Jésus. Mais à ceux qui l'ont rejeté, ils sont déjà coupables à cause de leurs péchés. Et Dieu n'effacera toujours pas les coupables. Dieu a pourvu son Fils comme le seul sacrifice pour nos péchés, qu'il acceptera. Si vous rejetez son Fils et échouez à être son fidèle serviteur, vous savez en vous-même que le péché travaille toujours dans votre cœur et votre vie, et que vous êtes toujours coupable devant Dieu !

Le contexte approprié pour la compréhension est essentiel ! Avec l'aide de Satan, l'homme religieux a complètement confondu la vérité concernant : Dieu et son Fils Jésus, sa Parole, son plan de salut, son église et son message de l'Apocalypse. Mais même la plupart des gens de religion confuse seraient d'accord sur ce point : l'air est parfaitement exempt de confusion dans le ciel. Au ciel, il n'y a qu'un seul Dieu, un seul Fils de Dieu, un seul Saint-Esprit, un seul Roi, une seule vérité, une seule doctrine, un seul plan pour le salut et une seule église. Pourquoi pourriez-vous demander? Parce que Dieu N'EST PAS CONFONDU ! Si vous allez au ciel, vous ne trouverez personne qui soit autorisé à confondre quoi que ce soit, car au ciel, Dieu est Roi et tous les autres l'adorent et l'adorent.

Et la vérité est que sur terre, il y a des endroits où il n'y a pas de confusion d'homme religieux. Jésus est roi dans la véritable église de Dieu. Et ses vrais serviteurs l'adorent, lui obéissent et l'adorent depuis le trône de leurs cœurs. La Bible appelle cela le « lieu céleste » sur Terre où ceux qui ont été sauvés du péché, s'assoient et se mettent d'accord dans la vérité, comme une seule église adorant Dieu : « Et nous a élevés ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans lieux paradisiaques en Jésus-Christ » (Éphésiens 2:6).

« Afin que le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père de gloire, vous donne l'esprit de sagesse et révélation dans la connaissance de lui : Les yeux de votre entendement étant éclairés ; afin que vous sachiez quelle est l'espérance de son appel, et quelle est la richesse de la gloire de son héritage dans les saints, et quelle est l'extrême grandeur de sa puissance pour nous qui croyons, selon l'œuvre de sa grande puissance , Ce qu'il a fait en Christ, quand il l'a ressuscité d'entre les morts, et l'a placé à sa droite dans les lieux célestes, Bien au-dessus de toute principauté, et puissance, et puissance, et domination, et tout nom qui est nommé, non seulement dans ce monde, mais aussi dans celui qui est à venir : et a mis toutes choses sous ses pieds, et l'a donné pour chef au-dessus de toutes choses à l'église, qui est son corps, la plénitude de celui qui remplit tout en tous. " (Ephésiens 1:17-23)

L'église de Dieu est la « plénitude » de Jésus. Et Jésus n'est PAS divisé, multi-doctrinal, ni confus. La question est : l'êtes-vous ?

Avez-vous le contexte approprié pour comprendre l'Apocalypse ? Sinon, vos tentatives pour comprendre seront vaines, jusqu'à ce que vous vous humiliez complètement pour être son propre serviteur. Et adorez et obéissez à lui seul, avec son corps de serviteurs, son église, la vraie église de Dieu.

fr_FRFrançais
Révélation de Jésus-Christ

GRATUIT
VOIR