144 000 scellés du nom de leur père

«Et je regardai, et voici, un agneau se tenait sur la montagne de Sion, et avec lui cent quarante-quatre mille, ayant le nom de son père écrit sur leurs fronts.» ~ Apocalypse 14:1

En contraste frappant avec Apocalypse chapitre 13 concernant les bêtes et ceux marqués par la bête : ceux du chapitre 14 ne sont pas marqués par la bête. Mais ils sont scellés avec le nom du Père de l'Agneau (Jésus-Christ) sur leurs fronts.

Ces 144 000 ont déjà été scellés, et identifié à nous au chapitre 7 de l'Apocalypse.

« Et je vis un autre ange monter de l'orient, ayant le sceau du Dieu vivant ; et il cria d'une voix forte aux quatre anges, à qui il fut donné de blesser la terre et la mer : , ni la mer, ni les arbres, jusqu'à ce que nous ayons scellé les serviteurs de notre Dieu sur leurs fronts. Et j'entendis le nombre de ceux qui étaient scellés, et il y eut cent quarante-quatre mille scellés de toutes les tribus des enfants d'Israël. ~ Apocalypse 7:2-4

Qui sont les 144 000 qui ont été scellés du nom de leur Père ?

Ces 144 000 faisaient partie de ceux qui ont été sauvés et purifiés, et étaient en présence de Dieu et de l'agneau dans Apocalypse 7

« Et l'un des anciens répondit, me disant : Que sont ceux qui sont vêtus de robes blanches ? et d'où venaient-ils ? Et je lui ai dit : Seigneur, tu le sais. Et il me dit : Ce sont ceux qui sont sortis de la grande tribulation, et qui ont lavé leurs robes et les ont blanchies dans le sang de l'Agneau. C'est pourquoi ils sont devant le trône de Dieu, et le servent jour et nuit dans son temple, et celui qui est assis sur le trône habitera parmi eux. Ils n'auront plus faim ni soif ; ni le soleil ne les éclairera, ni aucune chaleur. Car l'Agneau qui est au milieu du trône les paîtra et les conduira aux sources d'eaux vives, et Dieu essuiera toutes les larmes de leurs yeux. ~ Apocalypse 7:13-17

Cette puissante nuée de témoins pour Jésus-Christ n'adore pas la forme animale du « christianisme », mais au lieu de cela, ils adorent Dieu en Esprit et en vérité.

« Et j'entendis une voix du ciel, comme la voix de grandes eaux, et comme la voix d'un grand tonnerre ; et j'entendis la voix des harpistes harponner avec leurs harpes ; et avant les quatre bêtes (ces bêtes interprétaient mieux « créatures vivantes ») et les anciens : et aucun homme ne pouvait apprendre ce cantique, sauf les cent quarante-quatre mille, qui ont été rachetés de la terre. » ~ Apocalypse 14:2-3

Quelle est la chanson que seuls les 144 000 connaissaient ?

C'est un chœur céleste des enfants sauvés de Dieu. Ceux qui ont été rachetés par le sang de l'agneau. Il y a donc la distinction faite que vous ne pouvez pas connaître le chant de « Délivrance du péché » à moins que vous n'ayez été vous-même racheté de vos péchés. C'est un chant spirituel discerné par ceux qui ont reçu le Saint-Esprit de Dieu et vivent dans la sainteté.

Cette vérité sur le caractère du vrai peuple de Dieu sauvé est clairement soulignée, donc personne ne devrait être confus quant à l'attente de Dieu pour son peuple ! Ils doivent être libres et dégagés de l'esprit de prostitution spirituelle (identifié comme « Babylone »). Le même esprit qui permet aux gens de flirter avec Satan et ses tentations, et pourtant de se dire chrétiens. Ceux qui sont scellés doivent être de véritables vierges spirituelles.

« Ce sont eux qui n'ont pas été souillés de femmes ; car elles sont vierges. Ce sont eux qui suivent l'Agneau partout où il va. Ceux-ci ont été rachetés d'entre les hommes, étant les prémices de Dieu et de l'Agneau. Et dans leur bouche n'a été trouvé aucune ruse : car ils sont sans faute devant le trône de Dieu. ~ Apocalypse 14:4-5

Ensuite, il est montré qu'aujourd'hui, Dieu a appelé un ministère pour prêcher la vérité contre le faux christianisme (contre la direction de la prostitution spirituelle, ou "Babylone").

« Et je vis un autre ange voler au milieu des cieux, ayant l'évangile éternel à prêcher à ceux qui habitent sur la terre, et à toute nation, et tribu, et langue, et peuple, disant d'une voix forte : Craignez Dieu, et rends-lui gloire; car l'heure de son jugement est venue, et adorez celui qui a fait le ciel, et la terre, et la mer, et les fontaines des eaux. ~ Apocalypse 14:6-7

Cela reflète également l'appel d'un vrai ministère pour accomplir ce jugement prophétique prêchant contre la fausseté. Un appel qui est clairement identifié dans Apocalypse chapitre 10.

« Et la voix que j'avais entendue du ciel me parla de nouveau, et dit : Va et prends le petit livre qui est ouvert dans la main de l'ange qui se tient sur la mer et sur la terre. Et j'allai vers l'ange, et lui dis: Donne-moi le petit livre. Et il me dit: Prends-le, et mange-le; et il rendra ton ventre amer, mais il sera dans ta bouche doux comme du miel. Et j'ai pris le petit livre de la main de l'ange, et je l'ai mangé; et il était dans ma bouche doux comme du miel; et dès que je l'eus mangé, mon ventre fut amer. Et il me dit : Tu dois encore prophétiser devant beaucoup de peuples, et de nations, et de langues, et de rois. ~ Apocalypse 10:8-11

Et ainsi, dans Apocalypse 14, il nous montre clairement que le temps est venu d'exposer la Babylone spirituelle et de juger sa condition.

"Et un autre ange suivit, disant: Babylone est tombée, est tombée, cette grande ville, parce qu'elle a fait boire toutes les nations du vin de la colère de sa fornication." ~ Apocalypse 14:8

Cet esprit de Babylone a affecté tout le monde sur la terre ! Et il est clair que cet esprit travaille main dans la main avec les esprits des bêtes charnelles. Mais comme l'esprit de Babylone a fait boire à tous ceux qui sont marqués par la bête le vin de son hypocrisie ; ainsi Dieu fera maintenant ceux qui sont marqués, pour qu'ils boivent la colère de son jugement contre cette marque de la bête.

« Et le troisième ange les suivit, disant d'une voix forte : Si quelqu'un adore la bête et son image, et reçoit sa marque sur son front ou dans sa main, celui-là boira du vin de la colère de Dieu, qui est versé sans mélange dans la coupe de son indignation ; et il sera tourmenté de feu et de soufre en présence des saints anges et en présence de l'Agneau. Et la fumée de leur tourment monte aux siècles des siècles. bête et son image, et quiconque reçoit la marque de son nom. ~ Apocalypse 14:9-11

L'avertissement est clair, vous ne trouverez jamais le repos et la paix si vous continuez à vous battre pour votre propre charnel égoïste. Et c'est encore pire si vous vivez charnellement en prétendant être chrétien ! Même si Dieu envoie un vrai ministère pour exposer cette marque sur vous, vous serez également tourmenté par cette même Révélation ! Vous devez vous repentir et abandonner le faux christianisme pour vous libérer de ce tourment.

« Voici la patience des saints : voici ceux qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus. » ~ Apocalypse 14:12

Pourquoi mentionner « voici la patience » de ceux qui sont sauvés ? Parce que lorsque ceux qui sont marqués par la bête sont exposés, ils se mettent très en colère, et souvent ils rejettent leur colère sur ceux qui sont sauvés. Et bien des fois, cette colère se transforme en persécution et en meurtre des saints.

Mais le Seigneur nous dit que ceux qui sont tués pour la vérité, sont grandement bénis par le Seigneur !

« Et j'entendis une voix du ciel me dire : Écris : Heureux les morts qui meurent désormais dans le Seigneur ! Oui, dit l'Esprit, afin qu'ils se reposent de leurs travaux ; et leurs œuvres les suivent. ~ Apocalypse 14:13

Maintenant, ceux qui « meurent dans le Seigneur » peuvent aussi être regardés spirituellement. Autrement dit, ils sont morts à eux-mêmes : ils ne vivent plus pour eux-mêmes. Cela identifie également ceux qui sont morts au péché pour entrer dans le repos du Seigneur : la vie consacrée sanctifiée en Jésus-Christ. Ils se reposent de faire leurs propres travaux. Les œuvres de Dieu les suivent même lorsqu'ils vivent physiquement sur la Terre.

« Craignons donc, de peur qu'une promesse ne nous soit laissée d'entrer dans son repos, que l'un de vous ne semble en manquer. Car l'évangile nous a été prêché, ainsi qu'à eux ; mais la parole prêchée ne leur profitait pas, n'étant pas mêlée de foi en ceux qui l'entendaient. Car nous qui avons cru, entrons dans le repos, comme il a dit : Comme je l'ai juré dans ma colère, s'ils entrent dans mon repos, bien que les œuvres aient été achevées dès la fondation du monde. Car il parla ainsi à un certain endroit du septième jour, Et Dieu se reposa le septième jour de toutes ses oeuvres. Et dans ce lieu encore, S'ils entrent dans mon repos. Voyant donc qu'il reste que certains doivent y entrer, et ceux à qui elle a été prêchée la première fois n'y sont pas entrés à cause de l'incrédulité. comme il est dit : Aujourd'hui, si vous entendez sa voix, n'endurcissez pas vos cœurs. Car si Jésus (en fait Josué de l'Ancien Testament) leur avait donné du repos, alors n'aurait-il pas ensuite parlé d'un autre jour. Il reste donc un repos au peuple de Dieu. Car celui qui est entré dans son repos, lui aussi a cessé ses propres œuvres, comme Dieu a fait des siennes. Travaillons donc à entrer dans ce repos, de peur qu'aucun homme ne tombe après le même exemple d'incrédulité. ~ Hébreux 4:1-11

C'est un repos de tout péché (être mort au péché) afin que nous puissions faire les œuvres de la vraie justice, qui est la sainteté.

« De même, vous estimez vous-mêmes morts au péché, mais vivants pour Dieu par Jésus-Christ notre Seigneur. Que le péché ne règne donc pas dans votre corps mortel, afin que vous lui obéissiez dans ses convoitises. Ne livrez pas non plus vos membres comme des instruments d'injustice au péché, mais livrez-vous à Dieu comme des vivants d'entre les morts, et vos membres comme des instruments de justice envers Dieu. ~ Romains 6:11-13

Et ensuite, dans Apocalypse 14, nous voyons le résultat de la vraie sainteté à l'œuvre chez les adorateurs : une moisson de nouvelles âmes sauvées.

«Et je regardai, et voici une nuée blanche, et sur la nuée l'un était assis comme le Fils de l'homme, ayant sur sa tête une couronne d'or, et dans sa main une faucille tranchante. Et un autre ange sortit du temple, criant d'une voix forte à celui qui était assis sur la nuée : Lance ta faucille, et moissonne ; car le temps est venu pour toi de moissonner ; car la moisson de la terre est mûre. Et celui qui était assis sur la nuée jeta sa faucille sur la terre ; et la terre fut moissonnée. ~ Apocalypse 14:14-16

Tout le monde sera-t-il réuni par les deux récoltes d'Apocalypse 14 ?

Il y a deux récoltes finales de personnes qui sont rassemblées ces derniers jours :

  1. L'un des vraiment sauvés pour recevoir les bénédictions de Dieu
  2. L'autre des hypocrites et des rebelles, pour recevoir la colère de Dieu

Jean-Baptiste nous a prévenus en son temps que le rassemblement des bons et des mauvais se produirait sous la direction du Saint-Esprit.

« Je vous baptise d'eau pour la repentance ; mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi, dont je ne suis pas digne de porter les souliers ; il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu : dont l'éventail est dans sa main, et il purgera entièrement son sol, et ramassera son blé dans le grenier; mais il brûlera la paille avec un feu qui ne s'éteint pas. ~ Matthieu 3:11-12

Jésus nous a dit qu'il en serait ainsi à la fin. Les faux chrétiens qu'il appelait « ivraie » seraient semés parmi les vrais. Et un jour viendrait où ils seraient rassemblés.

« Une autre parabole leur expliqua : Le royaume des cieux est semblable à un homme qui semait de la bonne semence dans son champ ; mais pendant que les hommes dormaient, son ennemi vint et sema de l'ivraie parmi le blé, et s'en alla. Mais quand la lame fut levée et produisit du fruit, alors apparut aussi l'ivraie. Alors les serviteurs du maître de maison vinrent et lui dirent : Seigneur, n'as-tu pas semé de la bonne semence dans ton champ ? d'où vient donc l'ivraie ? Il leur dit : Un ennemi a fait cela. Les serviteurs lui dirent : Veux-tu donc que nous allions les rassembler ? Mais il a dit, non ; de peur que, tandis que vous ramassez l'ivraie, vous déraciniez aussi le blé avec elle. Que les deux poussent ensemble jusqu'à la moisson ; et au temps de la moisson, je dirai aux moissonneurs : Rassemblez d'abord l'ivraie, et nouez-les en bottes pour les brûler ; mais rassemblez le blé dans mon grenier. ~ Matthieu 13:24-30

Plus tard, Jésus expliqua clairement cette parabole :

« Il répondit et leur dit : Celui qui sème la bonne semence est le Fils de l'homme ; Le champ, c'est le monde ; la bonne semence sont les enfants du royaume ; mais l'ivraie, ce sont les enfants du méchant ; L'ennemi qui les a semés, c'est le diable ; la moisson, c'est la fin du monde ; et les moissonneurs sont les anges. Ainsi donc l'ivraie est ramassée et brûlée au feu ; ainsi en sera-t-il à la fin de ce monde. Le Fils de l'homme enverra ses anges, et ils arracheront de son royaume tout ce qui offense et ceux qui commettent l'iniquité ; Et je les jetterai dans une fournaise de feu : il y aura des lamentations et des grincements de dents. Alors les justes brilleront comme le soleil dans le royaume de leur Père. Qui a des oreilles pour entendre, qu'il entende. ~ Matthieu 13:37-43

Alors, quel genre d'oreilles avons-nous? Sommes-nous rassemblés en un seul corps avec ceux qui désirent une vraie sainteté sans péché ? Ou sommes-nous rassemblés dans la bête comme des religions d'hommes qui vous maintiennent dans l'esclavage du péché, et vous marquent d'une fausse doctrine et d'un faux espoir ?

Dans un prochain billet je parlerai du « Pressoir de la Colère de Dieu » qui attend ceux qui sont marqués par la bête.

Note: this diagram below shows where the 14th and 15th chapters are within the full Revelation message. These chapters are also part of the 7th trumpet message. To better understand a high level view of Revelation, you can also see the “Feuille de route de l'Apocalypse.”

Revelation Overview Diagram - chapters 14-15

fr_FRFrançais
Révélation de Jésus-Christ

GRATUIT
VOIR